Journee des droits des femmes : la Une de Liberation concernant le viol fera polemique

Journee des droits des femmes : la Une de Liberation concernant le viol fera polemique

Pour le lundi 8 mars, journee internationale des droits des jeunes femmes, nos internautes sont nombreux a condamner le choix de Liberation, qui affiche en Une le temoignage tout d’un violeur.

Notre redaction de Libe evoque un “point de vue inedit” en la matii?re du viol, qui “complexifie le debat important, surtout Afin de ameliorer la prevention”. A le loisir de la journee internationale des droits des dames, ce lundi 8 mars, le quotidien a pris le parti de publier en Une la lettre de nous, lui-meme violeur, adressee a sa victime, une certaine Alma, “a l’origine en liberation d’une parole a SciencesPo Bordeaux”. Un choix editorial qui a immediatement suscite une levee de bouclier parmi les militant(e)s feministes i  propos des reseaux sociaux.

“Je t’ai violee, Alma”

Comme vous pouvez le voir un brin plus bas, le temoignage est accompagne en couverture du quotidien d’une illustration montrant une femme aux prises avec un homme, sous le titre “Je t’ai violee, Alma”. le contenu, lui, est publie dans le integralite : le jeune homme age de 20 annees decrit nos realises, perpetres en 2019, dans cette lettre que J’ai victime, depressive et hospitalisee dans un clinique psychiatrique, a recu on voit deux semaines, ainsi, dont elle a “approuve la publication”, precise le quotidien.

«Fin de vie : fond sans ordonnance»

I  propos des reseaux sociaux, la Une de Libe a vite provoque la colere de nombreux militants. La majorite etant choquee que le quotidien offre la parole a un homme, violeur de surcroit, pour evoquer le 8-Mars. Continue reading “Journee des droits des femmes : la Une de Liberation concernant le viol fera polemique”

Whatsapp